Gestion

Une co-gestion entre une association et un organisme d’Etat:

logo GEPOG et ONF

Depuis le 8 décembre 2014, la gestion de la réserve naturelle des Nouragues est confiée à l’Office National des Forêts (ONF) et le Groupe d’Etude et de Protection des Oiseaux de Guyane (GEPOG).

Que signifie gérer une réserve naturelle?

Une réserve naturelle est un outil juridique de protection d’un territoire naturel d’une superficie limitée, soumis à réglementation afin de protéger et de conserver, sur le long terme, un patrimoine exceptionnel (faune, flore, géologie, écosystème, paysage). Gérer une réserve signifie donc de protéger ce patrimoine mais aussi de le connaître et le faire connaître.
Les actions des réserves s’articulent autour de trois grands principes :
- la protection (via des missions de surveillance – application de la réglementation)
- la connaissance (via des missions scientifiques tels que des inventaires ou des suivis sur le long terme de populations animales et végétales)
- la sensibilisation (via la communication et animations scolaire et tout public).

Les actions de la réserve sont établies selon un plan de gestion.

Le plan de gestion:

Les principales actions de gestion de la réserve sont mises en place à partir du plan de gestion validé par le CNPN (Conseil National de la Protection de la Nature) et le CSRPN (Conseil Scientifique Régional pour la Protection de la Nature) pour une période de 5 ans. Il contient 3 parties:
A = Diagnostic, synthèse des données existantes
B = Gestion de la réserve, objectifs à long terme et opérations à mettre en œuvre
C = Evaluation du plan de gestion

Celui des Nouragues a été validé en 2011.

Le plan de gestion définit plusieurs objectifs à long terme:
Couverture du Plan de Gestion de la réserve naturelle des Nouragues- Maintenir l’intégrité des écosystèmes de la Réserve des Nouragues
– Faire de la Réserve un site de référence international en matière de connaissance et de suivi de la biodiversité
– Connaître et faire connaître le patrimoine archéologique
– Permettre une ouverture de la Réserve à travers un accueil encadré.
– Faire connaître la Réserve comme élément phare du patrimoine guyanais, français et européen

Qui peut gérer une réserve naturelle?

Une réserve naturelle est décrétée par décision de l’Etat (décret ministériel), puis sa gestion est confiée « […] par voie de convention à des établissements publics, des groupements d’intérêt public ou des associations […], à des fondations, aux propriétaires de terrains classés, ou à des collectivités territoriales ou leurs groupements. » L.332-8 du Code de l’environnement.

Qui travaille pour la Réserve des Nouragues?

La Conservatrice, Marguerite Delaval (salariée ONF) gère une équipe de 2 gardes-techniciens, Stéfan Icho et Jennifer Devillechabrolle (salariés GEPOG). Ces trois personnes constituent le noyau dur de l’équipe de la réserve.

Mais dans chaque structure gestionnaire, du personnel peut venir en appui à l’équipe, comme des techniciens et experts ONF (géographes SIG, infographistes, botanistes, personnels de l’Unité Spécialisée Nature, secrétaire, comptable …) ou les agents de réserve du GEPOG (gardes-techniciens du Grand Connétable, et entre-aides de compétences entre salariés GEPOG).

Sur le terrain, lorsque nous sommes en mission sur la station scientifique, le personnel CNRS peut également nous épauler de manière ponctuelle (et vice-versa).

 

L'équipe de la réserve naturelle des Nouragues, la conservatrice et les deux gardes

De gauche à droite: Marguerite Delaval, conservatrice. Stéphane Icho, garde-technicien. Jennifer Devillechabrolle, garde-technicienne